Monthly Archives: January 2017

La romanización del chino: el sistema pinyin.

By | blogpost | No Comments

El pasado 14 de enero fallecía en Beijing a los 111 años de edad el intelectual Zhou Yaoping. La comunidad de lingüistas, educadores y estudiantes del idioma chino rinden tributo al legado de este lingüista que llevó a cabo la ardua tarea de crear un sistema estandarizado de transcripción fonética del idioma chino: el sistema pinyin.

¿En qué consiste el sistema pinyin?

Este sistema representa de manera escrita los sonidos consonánticos y vocálicos de los caracteres chinos, así como la entonación de cada sílaba.

Los sonidos se representan usando las letras del alfabeto latino, agrupados en sonidos monosilábicos. En ocasiones, cuando se trata de palabras compuestas por dos o más caracteres, la representación silábica se muestra agrupada. Por ejemplo, la grafía en pinyin de la frase 我是西班牙人 (cuyo significado es soy española) sería wo shi xibanya ren.

El chino mandarín cuenta con 5 tonos diferentes: primer tono ( ˉ ), segundo tono (ˊ ), tercer tono ( ˇ ), cuarto tono ( ˋ ), y tono neutro (sin representación gráfica). Así, la frase anterior quedaría completada de la siguiente manera: shì xībānyá rén.

Al mostrar la grafía de los tonos, se facilita la memorización de su pronunciación y se evitan confusiones en la comunicación oral: ¡usar el tono incorrecto puede llevarte a llamar a tu madre () caballo ()!

Pinyin

¿Por qué era necesaria la representación fonética del chino y qué ventajas introdujo el sistema pinyin?

  • Alfabetización.

Como parte del plan de Mao ZeDong de universalizar la alfabetización de la población china —esfuerzo que incluyó la simplificación de la escritura de caracteres—, el gobierno de la República Popular China comisionó la creación de un sistema normalizado de transcripción fonética de caracteres basado en el alfabeto romano y que marcara los diferentes tonos del idioma.

Al contrario que la mayoría de idiomas, el chino no se compone de letras (o trazos) de un alfabeto que combinados forman palabras. Cada carácter del idioma chino tiene un significado y pronunciación propios. Se calcula que el idioma chino cuenta con un total de 50.000 caracteres, de los cuales alrededor de 3.000 son imprescindibles para alcanzar un nivel de lectura básico. Cada carácter ha de ser estudiado por partida doble, yaPinyin3 que es necesario memorizar tanto el significado como la pronunciación. La romanización de los caracteres facilita la asociación de caracteres escritos con palabras orales que los estudiantes ya conocen.

  • Estandarización.

Ya se habían creado otros sistemas fonéticos en décadas anteriores, siendo el sistema Wade-Gilles y el Zhuyin los más conocidos. Sin embargo, dichos sistemas carecían de normalización, y en diversas
ocasiones presentaban diversas grafías para un mismo carácter.

El pinyin buscaba reflejar de manera más fiel el sonido de los caracteres y estandarizar su representación fonética. Así, por ejemplo, Pekín pasó a escribirse Beijing, aunque ambas formas son correctas. Ciertamente, los sonidos Bei y Jing reflejan más fielmente la pronunciación de los caracteres que componen la palabra.

En Taiwán, donde el sistema pinyin nunca fue incorporado oficialmente, se pueden encontrar diversas grafías para una misma palabra. Por ejemplo, la palabra 和平 (paz) aparece como heping, hoping o incluso houping dependiendo del sistema en que se haya basado cada individuo para la romanización. En la República Popular China, esta palabra siempre aparecerá como heping, basada en la transcripción oficial del pinyin.

Sistema

Escritura

Carácter
Pinyin guójiā
Wade-Giles kuochia
Zhuyin ㄍㄨㄛ·ㄐㄧㄚ
Yale gwojya
  • Nuevas tecnologías.

¿Alguna vez te preguntaste cómo es posible escribir en chino usando ordenadores, teléfonos móviles y tabletas? Antiguamente, la impresión de caracteres chinos en periódicos, novelas o panfletos se realizaba con placas de madera que tenían el texto o los caracteres por separado tallados. Claramente, este sistema ya no era aplicable a las nuevas tecnologías. La introducción del pinyin facilitó el acceso a esos 50.000 caracteres del idioma chino a través de un simple teclado occidental. El usuario teclea las palabras (caracteres) usando las letras del alfabeto romano, e inmediatamente el sistema sugiere un listado de caracteres representados por ese fonema, ordenados por mayor recurrencia. Por ejemplo, al teclear hao, la primera sugerencia que encontraremos será 好 (hǎo, bien), seguido de 号 (hào, número) y así hasta mostrar todos los caracteres correspondientes a ese sonido. Este sistema es altamente intuitivo, y permite que se tecleen varios sonidos (sílabas) a la vez sin necesidad de confirmar carácter por carácter. Por ejemplo, al teclear haoma el sistema intuirá que, probablemente, haga referencia a la palabra 号码 (hàomǎ, número). Sin embargo, al teclear nihaoma, el sistema sugerirá los caracteres 你好 que, combinados, forman la pregunta “¿Qué tal?”.

A pesar de que los dispositivos electrónicos también reconocen el sistema fonético zhuyin —y continúa siendo es el más extendido en Taiwán—, el pinyin es, sin lugar a dudas, el sistema predilecto para la escritura del idioma chino con teclado.

Pero no solo los extranjeros que se adentran en el estudio de este idioma están en deuda con Zhou Yaoing, el padre del pinyin. Gracias a la simplificación del idioma y a la enseñanza de este sistema en las escuelas de todo el país, China pasó de albergar un 20% de población alfabetizada en 1949 a más de un 95% en la actualidad.

 Follow us in Social Media:

Twitter: @localconcept1

Google+: https://plus.google.com/+LocalConceptUS

LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/localconcept/

Facebook: https://www.facebook.com/Local.Concept.In

Firma española Julia

Présentation rapide de la traduction pour le sous-titrage

By | blogpost | No Comments

Un sous-titrage, même réussi, est toujours exposé à la critique de toute personne ayant des connaissances, même minimales, de la langue cible, à moins que cette personne ne soit familière avec les procédés de traduction pour le sous-titrage.

Le sous-titrage est un exercice de traduction spécifique au secteur de l’audiovisuel. Ce type de traduction suit des règles et critères spécifique. Il est important de comprendre que la traduction pour le sous-titrage est marquée par des restrictions de temps et d’espace ayant un impact direct sur le résultat final. Notre traduction repose en grande partie sur ces paramètres mais également sur l’image, le son, le temps et l’espace et non pas uniquement sur la transposition dans une autre langue.

L’espace dont nous disposons pour notre sous-titre est limité à 2 lignes, lesquelles se trouvent communément en bas de l’écran et sont centrées. Ces lignes sont marquées par une limite de caractères qui est établie par le client. Cette limite varie en fonction du type de sous-titre mais elle est généralement d’environ 40 caractères (lettres, symboles, numéros et espaces compris). Le sous-titre peut donc contenir un total de 80 caractères.

Le deuxième paramètre important est la séquence d’affichage d’un sous-titre : la durée minimale est de 1 seconde et la durée maximale est de 10 secondes.

Le nombre de caractères et la séquence d’affichage du sous-titre sont étroitement liés puisque les 2 paramètres doivent permettre au spectateur de pouvoir lire confortablement le sous-titre. Il est nécessaire de procéder au calcul du nombre de caractères si la séquence d’affichage du sous-titre est inférieure à celle indiquée plus haut.

sous-titrage

Le processus de sous-titrage est composé des étapes suivantes :

– Repérage : Cette étape consiste à identifier le début et la fin de l’affichage du sous-titre à l’écran en se basant sur l’audio et l’image de sorte que celui-ci est synchronisé. Cela permet également de calculer les durées minimale et maximale en tenant compte des plans de caméras et des scènes.

– Adaptation : Il s’agit de la traduction et l’adaptation simultanée du texte source, de manière à ce que celui-ci respecte la limite de caractères basée sur la durée d’affichage du sous-titre à l’écran.

– Simulation : Lors de cette étape, les sous-titres sont incrustés dans la vidéo en vue de vérifier que tous les critères ont été satisfaits et que la lecture de ceux-ci se fait de manière naturelle.

– Correction : Cette étape consiste à corriger les erreurs et à réajuster le texte.

Par réajustement du texte, nous entendons la correction du texte en suivant une série d’exigences relatives au sous-titrage. Le texte qui constitue le sous-titre doit suivre les mêmes règles de ponctuation, de grammaire et d’orthographe de la langue cible et sa lecture doit absolument être naturelle et fluide malgré la limite de caractères.sous-titrage

– Incrustation : Dernière étape au cours de laquelle la version finale des sous-titres est « incrustée » dans la vidéo.

Voici quelques-unes de ces exigences :

  • Le découpage du sous-titre : La continuité de la phrase ne doit en aucun cas être interrompue au moment de son découpage sur les 2 lignes. Par conséquent, un adjective ou substantif ne peut être séparé de son adjectif ou verbe, respectivement.
  • Les guillemets : Ils sont utilisés lorsque le sous-titre contient un titre ou un contenu écrit, tel qu’une lettre, une affiche, etc.
  • L’italique : Cette typographie est utilisée pour les voix off, les chansons, les lettres, les poèmes, les mots dans une autre langue, lorsqu’une personne est en train de rêver, etc.
  • Le tiret : Ce signe est utilisé (sans espace entre le tiret et le début de la phrase) lorsque 2 personnes maintiennent une conversation. Le tiret est inséré au début de chaque sous-titre pour distinguer le sous-titre correspondant à chaque locuteur.
  • Les nombres : De 1 à 10, ils peuvent être écrits en toutes lettres ; à partir de 11, ils prennent leur forme numérique.
  • Changement de la position du sous-titre : Il est obligatoire de changer la position du sous-titre lorsque du texte apparaît en bas de l’écran et afin d’éviter tout chevauchement.

L’objectif de tout ce travail est de faire en sorte que les sous-titres soient synchronisés avec l’image et le son, que la lecture de ceux-ci soit si naturelle et fluide que le spectateur en oublie le fait qu’il est en train de lire et qu’ils fassent partie intégrante de la vidéo.

Source des images:

*http://www.authot.com/2015/07/16/la-reconnaissance-vocale-la-solution-pour-les-sous-titres-video/

*https://www.raymond.cc/blog/adjust-srt-or-sub-subtitle-to-synchronize-with-avi-and-divx/

*http://www.fernandogguerrero.com/peliculas-en-ingles-con-subtitulos-en-ingles/

 Follow us in Social Media:

Twitter: @localconcept1

Google+: https://plus.google.com/+LocalConceptUS

LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/localconcept/

Facebook: https://www.facebook.com/Local.Concept.In

 Alhambra

Agenda 2017: la vuelta al mundo de la traducción en 27 citas.

By | blogpost | No Comments

A la llegada del nuevo año le siguen nuevos proyectos y objetivos cargados de optimismo y entusiasmo. En Local Concept creemos que una de las maneras de seguir creciendo en el sector es mantenerse al tanto de las novedades. Una buena forma de hacerlo es diseñar nuestra propia agenda anual de congresos y eventos a los que poder asistir para ampliar conocimientos y abrir mercado en nuevos sectores. Aunque todavía quedan algunos eventos por confirmar, a continuación te ofrecemos nuestro calendario de eventos del sector de la traducción para 2017.

Enero

Febrero

Marzo

Abril

Mayo

Junio

Julio

Agosto

  • 3-5 de agosto. XXI FIT Congress (Fédération Internationale des Traducteurs / International Federation of Translators). Brisbane (Australia)

Septiembre

Octubre

  • 25-28 de octubre: ATA Conference (American Translators Association). Washington D. C. (Estados Unidos)

Noviembre

Diciembre

Después de un intenso año de eventos y proyectos, toca descansar. Te recomendamos que vayas tomando nota de las fechas importantes para 2018.

Y tú, ¿tienes marcada alguna otra fecha en tu calendario de 2017?

 Follow us in Social Media:

Twitter: @localconcept1

Google+: https://plus.google.com/+LocalConceptUS

LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/localconcept/

Facebook: https://www.facebook.com/Local.Concept.In

 agenda 2017

Festivités de fin d’année en Espagne

By | blogpost | No Comments

Comme dans de nombreux pays, Noël en Espagne est une période de célébrations, de lumières, de décorations, de chants de Noël… et de gourmandises en tout genre ! C’est l’époque de l’année où la table à manger est l’épicentre gastronomique de tous les foyers espagnols. La période de fêtes de fin d’année comprend trois évènements : le réveillon de Noël, le réveillon du jour de l’an et l’Épiphanie.

Après la frénésie des préparatifs, des achats de cadeaux et des aliments qui seront cuisinés pour cette occasion, arrive la Loterie de Noël chantée par les enfants du Colegio de San Ildefonso le 22 décembre. Cette loterie, qui existe depuis plus d’un siècle, est considérée comme la plus grande loterie au monde, de pars ses gains et l’ampleur de ses participants. Les enfants « chantent » les numéros gagnants en suivant une
mélodie caractéristique.

Deux jours plus tard, c’est le réveillon de Noël (Nochebuena), lequel est synonyme de repas en famille et plats typiques de cette période de l’année. Les tables des foyers espagnols sont recode fin d’annéeuvertes de diverses entrées, froides ou chaudes, telles que les huitres, les langoustes, les crustacés de toutes sortes, le jambon, etc. Le cochon de lait, la poularde, la dinde, le chapon, l’agneau, la dorade, le cabillaud sont quelques-uns des plats servis à cette occasion et accompagnés de bons vins. Au dessert, il faut compter avec les traditionnels tourons, friandises d’origine arabe omniprésentes pendant les fêtes (de Jijona à la pâte molle et d’Alicante à la pâte dure), les massepains élaborés principalement avec des amandes et du sucre et les polvorones (poudre d’amandes, qu’il faut aplatir) d’Andalousie ou de Tolède. Le repas se termine avec la dégustation de cidre ou de cava.

La nuit de la Saint-Sylvestre (Nochevieja) est généralement célébrée entre amis. À Madrid, beaucoup décident de se rassembler à la Puerta del Sol pour les 12 coups de minuit. À cette occasion, les espagnols mangent 12 grains de raisin lors des 12 dernières secondes de l’année, un grain de raisin par son de cloche. Cette tradition espagnole du Nouvel an précise que chaque personne ayant réussi à made fin d’annéenger les 12 grains de raisin sur les 12 coups de minuit aura une année de prospérité et sous le signe de la chance !

L’Épiphanie est le dernier évènement de cette période de festivités. C’est l’occasion d’accueillir les Rois mages comme il se doit. Cet évènement est célébré dans tout le pays par un défilé au cours duquel Melchior, Gaspard et Balthazar lancent des bonbons aux enfants avant de laisser les cadeaux pendant la nuit. Le jour suivant, les espagnols dégustent au petit-déjeuner ou au goûter le traditionnel Roscón de Reyes, ou brioche en couronne, avec un chocolat chaud ou un café.

Où que vous soyez et quelle que soit la manière dont vous envisager de célébrer ces festivités, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter à tous un très joyeux Noël et une excellente année 2017 !

 Follow us in Social Media:

Twitter: @localconcept1

Google+: https://plus.google.com/+LocalConceptUS

LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/localconcept/

Facebook: https://www.facebook.com/Local.Concept.In

Alhambra